"SHODO" est le terme japonais pour désigner La Voie de la Calligraphie ou L'Art de l'Écriture

avec un pinceau, de l'encre de chine et du papier du riz.

« SHO » la calligraphie, « DÔ » la voie de l’esprit – le même « dô » que ;​
Ju-dô : la voie de la souplesse / Ken-dô : la voie du sabre 

Aïki-dô : la voie de l'union des énergies

​Karate-dô : la voie de la main nue, ou la voie de la main chinoise ​​​​​​​​​​​​​​(origine)
Bushi-dô : la voie du samouraï / Zen –dô : la voie du zén
Sa-dô (Tcha-no yu): la voie du thé 

Ka-dô (Ikébana): la voie de l'arrangement des fleurs
…et « TAO » de Taoïsme en chinois.

La pratique du Sho-dô est un véritable travail de concentration comme

tous les arts martiaux et traditionnels japonais, prise de conscience et harmonisation du plein et du vide.

Ce principe donne sa richesse, son sens et sa profondeur à la calligraphie japonaise qui prend racine dans la philosophie du yin et du yang.

Le Shodô est à la fois une discipline pratique et artistique.
Dans la calligraphie japonaise, les caractères chinois « Kanji » et

les « Hiragana » sont tracés de façon à en faire ressentir l’esthétique.

Vous pouvez télécharger les dossiers :

A propre                 L'écriture                 L'histoire

de Shodo                japonaise                de Kanji

Calligraphié par mon maître, Maître Ryodô Tsuda. Il habite à Osaka au Japon.

C'est un grand maître des maîtres qui ont beaucoup d'élèves. Il est aussi le maître

des sceaux. ​​ Il y a beaucoup de maîtres de très haut niveau au Japon!

 

Cliquez ici → Voir les maîtres japonais au Japon 

 

Chieko Imamura © 2013

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now